•  

    Agenda 2e semestre 2020

    Bonjour , voilà le programme prévu pour ce deuxième semestre :

    Pour toutes les animations, inscrivez vous au 01 30 64 04 07 ou sur 

    jardinpassionpartage@gmail.com

     

    Un jeudi de temps en temps:

    § concert gratuit à la Chapelle Royale de Versailles (sur inscription 10 jours avant) / Covoiturage possible

    une fois par trimestre:

    §  découvrir un quartier de Paris avec un guide  (sur inscription / 6 personnes maximum) / Moyennant une participation  

     

    • Samedi 5/9/20 de 10h à 18h

    "Les Associations en fête"

    Rond point des Saules à Guyancourt

     Nous aurons un stand et nous aurons besoin de bénévoles même pour quelques heures.

     

    • Samedi 12/9/20 à 14h30

     "Nutrition « Bien dans mon assiette, bien dans mon corps - Manger mieux pour vivre mieux »

     Sur inscription (3 € pour les adhérents, 5 € pour les non-adhérents)

     

     

    • Jeudi 17/9/20 à 14h

     "Visite guidée du verger des croqueurs de pomme à Chambourcy" suivie d'un goûter

     Sur inscription (3 € pour les adhérents, 5 € pour les non-adhérents) (covoiturage possible)

     

    • Samedi 19 et Dimanche 20/9/20 de 10h à 18h

    "Fleurs en Seine" aux Mureaux

     Entrée gratuite, vente des plantes et accessoires de jardin.

     

    • Samedi 19 et Dimanche 20/9/20 de 10h à 18h

    "Journée du Patrimoine au Potager du Roi"

    Nous aurons un stand

     Besoin de bénévoles

     

    • Samedi 3 et dimanche 4/10/20 de 10h à 18h

    "Week end des saveurs au Potager du Roi"

     Nous aurons un stand "graines germées"

    Besoin de bénévoles

     

    • Samedi 24/10/20 14h à 17h :

     "Sortie sylvothérapie"

     L'idée est de découvrir la sylvothérapie lors d’une jolie balade forestière aux superbes couleurs d'automne, agrémentée d'ateliers pour vous aider à lâcher prise, vous détendre et vous ressourcer.

     

    Sur inscription (10 € pour les adhérents, 15 € pour les non adhérents)

     

    • Dimanche 25/10/20 à 9h

    "Sortie champignons"

    Sur inscription

    (Gratuit pour les adhérents, 5 € pour les non-adhérents)

     (Covoiturage possible)

     

    • Samedi 5/12/20 à 15h

    "Téléthon"

     Nous aurons un stand de vente

     Besoin de bénévoles même pour quelques heures.

     

    • Dimanche 6/12/20 à 14h

    "Fabrication des couronnes de Noël"

     (Gratuit pour les adhérents, 5 € pour les non-adhérents)

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  •  

    Pour ne pas jeter sa récolte suite à la situation sanitaire due au COVID 19 : fermeture des cantines, des restaurants, des fasts-food… un producteur a mis  en vente ses pommes de terre variété « Fontane ». Il est venu les livrer en Région parisienne.

    Samedi 30  mai 2020 Anne et Hang sont parties en deux voitures à St Cyr l'Ecole récupérer 350 kg de pommes de terre Fontane.

    Puis entre 16h et 20h Hang a fait la distribution chez elle pour 25 membres de notre Association.

    Le partage et la solidarité sont les maîtres mots de notre association " Jardin Passion Partage"

     

       

     

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  •  

    Au Jardin solidaire à la résidence Intergénérationnelle de Guyancourt.

    Notre association aide les locataires à installer un jardin partagé.

      Travail d'équipe.Toute la matinée du 26 mai 2020 :

    Aide a la résidence intergénérationnelle

     

     

     

     


    votre commentaire
  •  

    la visite du jardin de Juliette jeudi 28 mai 2020

    Magnifique jardin à thème.

    Le jardin de Juliette

     

     

     

     

     

     


    votre commentaire
  •  

    Les pucerons

    L’agronome Hervé Coves parle des pucerons, voici  la vidéo.

    https://jardincomestible.fr/videos/la-gestion-holistique-des-pucerons/ 

     

    en résumé :

    Il commence par évoquer la stratégie courante consistant à installer des capucines autour des cultures. Cette astuce ne marche généralement pas pour divertir les pucerons des cultures pour une raison simple : les différents types de pucerons ne s’attaquent pas aux mêmes familles de plantes.

    Ceux qui dévorent votre la capucine ne sont donc pas de la même famille que ceux qui se délectent de votre pied de batavia.

    Voici quelques astuces pour travailler en bonne intelligence avec les pucerons :

    1. Faire croire à la plante qu’elle est attaquée par des pucerons pour qu’elle se défende

    La première réaction de la plante face aux pucerons est de construire des parois cellulaires beaucoup plus épaisses. Lorsque les pucerons piquent la sève, ils en captent les protéines et éliminentlles sucres de la sève dans leurs excréments (la sève contient trop de sève pour eux).

    La plante va capter ce sucre et “comprendre” que des pucerons sont là. En pulvérisant du sucre sur la plante (environ 10g/litre), on envoie lui envoie un message (“le pucerons sont là, défends-toi !”) l’incitant à épaissir ses parois cellulaire en commençant par les nouvelles feuilles.

    Pour cela, il faut prendre du glucose, sucrose ou un type de sucre que l’on retrouve dans le miel, le saccharose ne marche pas. Il faut bien sûr reproduire la pulvérisation après les pluies.
    A faire seulement lorsque la plante est particulièrement vulnérable aux pucerons, de façon préventives , pas trop souvent pour ne pas épuiser la plante car cette astuce lui demande de grandes .

    2. Associer des plantes pour héberger les pucerons toute l’année (et leur prédateurs)

    Constat : dans la nature, les plantes s’associent pour héberger les prédateurs de pucerons tout au long de l’année. Ainsi des associations de botanique ont remarqué que certaines plantes s’associent généralement avec les framboisiers : aspérules, sureaux, sapins, épicéas, hêtres, fougères… Toutes ces plantes ont des pucerons à différentes périodes de l’année (familles différentes de pucerons), ce qui permet d’alimenter les prédateurs de pucerons toute l’année et de les garder sur place.

    On arrive à une régulation des pucerons toute l’année.

    Si une plante manque, les auxiliaires peuvent disparaitre : en éliminant les sureaux, on élimine les auxiliaires les pucerons explosent ensuite sur les framboisiers.
    En faisant l’essai d’ajouter des sureaux, Hervé a constaté l’arrivée de syrphes (prédatrices de pucerons) au bout de 2 ans. 30 larves sont devenues adultes lorsque les premiers foyers de pucerons arrivaient. 10 sureaux ont été suffisants pour réguler les pucerons sur 3000 m² de cultures de framboisiers.

    3. Pulvériser purins et tisanes de plantes pour attirer leurs prédateurs

    Les purins (ortie, prêle, consoude…) attirent des prédateurs par leur odeur : staphylin, carabes, diplopodes (mille-pattes). Ces prédateurs, mêmes s’ils ne se nourissent pas de pucerons en temps normal, risquent de n’en faire qu’une bouchée faute de ne pas trouver leur nourriture habituelle. Le purin amène donc plus de vie au lieu d’en supprimer à la manière d’un insecticide.

    Pour cela on peut utiliser des tisanes de lavande, menthe… en utilisant les plantes en fleur à ce moment-là.

     

     

     


    votre commentaire